être Tourier

Retour aux articles Boulangerie, Métiers

Par définition le tourier ou la tourière fabrique ou participe à la fabrication d’une gamme de produits variés au côté du pâtissier (ou pâtissière) : viennoiseries, pâtisseries, confiseries, chocolats, produits « traiteur » comme les petits fours salés ou sucrés, dans le respect des règles d’hygiène, et de sécurité au travail.

L’ouvrier tourier doit savoir mettre en place son poste de travail, ainsi que peser les ingrédients et les produits, les mélanger, mettre en œuvre les différentes opérations telles que le façonnage, le beurrage, etc.

L’apprentissage est la voie la plus commune pour accéder à ce métier aux compétences bien particulières.

Dans la maison Lalos, l’ouvrier tourier est spécialisé dans la fabrication de viennoiseries et de tout produit à base de pâte feuilletée. Ainsi les touriers et Frédéric Lalos produisent eux-mêmes et montent à la main les milliers de galettes que l’on vend chaque année lors de l’épiphanie. Ce sont eux qui fabriquent toute la viennoiserie destinée aux palaces et aux restaurants étoilés, chaque établissement requérant ses propres produits exclusifs. Par exemple, chaque matin ce sont trois sortes de mini-pains au chocolat qui sortent de notre laboratoire, en plus du mini-pain au chocolat traditionnel que l’on vend en boutique !

Notre pâte feuilletée est fabriquée à partir de beurre de première qualité et de farine de Tradition Française. Nos touriers sont de vrais artistes du laminoir, la machine servant à faire des tours à la pâte feuilletée dont ils tiennent leur appellation. Un bon tourier (tourière) se reconnait à sa maîtrise de l’engin, qui ne doit jamais s’arrêter.  Le feuilletage devient aérien, goûte le beurre et fond en bouche.

Nos ouvriers touriers sont poussés à la créativité, car notre gamme se renouvelle sans cesse afin de satisfaire les exigences de notre clientèle.

.

Pour postuler dans nos boutiques, rendez-vous ici !