Saint-honoré, le saint-patron des boulangers

Retour aux articles Histoire

Comment parler de l’histoire du pain sans parler de son saint patron ?

Né au VIe siècle, Saint Honoré est désigné pour être évêque d’Amiens mais se jugea indigne d’un tel honneur. Un rayon céleste et une huile mystérieuse seraient alors descendus sur sa tête. Ne pouvant se soustraire à la volonté de Dieu, St Honoré se trouva miraculeusement consacré. Il mourut en 690. On sait peu de choses quant à l’explication du choix de St Honoré pour patron des boulangers, d’autant que la légende varie parfois : au moment de sa consécration, sa vieille nourrice était occupée à la fabrication du pain. Stupéfaite devant la nouvelle, elle aurait dit « Je croirai en ces paroles insensées si le bourgeon que je jette sur le sol prend racine ». Il se transforma aussitôt en arbre. En souvenir de ce miracle associé à la fabrication du pain, en 1202, un boulanger offrit neuf arpents de terre pour construire une chapelle à St Honoré. Devenu protecteur des boulangers, il est désormais fêté tous les 16 mai. Il a aussi laissé son nom à un dessert et à une rue de Paris !